Partagez | 
 

 Un génie, un professeur, non tout simplement un homme.[100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Léo Cavallone
avatar
Dark's Break
Messages : 448
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 21
Localisation : Tokyo

Cavallone Léo



Qui est-tu ?

Nom : Cavallone
Prénoms : Léo
Age :  20 ans
Sexe :  Masculin
Groupe :  Dark's Break
Armes Utilisées :  Fouet
Métier (pour gouvernement et civils) : Professeur
Orientation sexuelle : Hétéro
Feat : Dino Cavallone


Physique

200 mots minimums :

Bien le bonjour cher lecteur. Si vous êtes ici, c’est pour vous imaginer le professeur le plus sexy de tout Tokyo et oui le jeune Léo à maintenant pour rêve d’empêcher les Scorpions d’agir. Pour protéger les membres de son nouveau clan, les Dark’s Break ainsi que les civils innocents. Comment compte-t-il y arriver ? Vous serez ça dans le prochain épisode ! Maintenons laissons place à l’imagination.

Léo Cavallone est un jeune homme d’une vingtaine d’années qui mesure environ un mètre quatre-vingt-cinq. Sa taille il le tient de son père qui mesure un mètre quatre-vingt-dix alors que sa mère elle ne mesurait qu’un mètre soixante. Le jeune homme possède de longs cheveux blonds que Léo laisse se mettre comme il veut la plupart du temps, mais quand il les coiffe, il se fait une énorme mèche entre les deux yeux ce qui lui donne une allure de playboy. Cet ancien étudiant possède un très joli visage qui a déjà fait succomber plus d’une fille à l’université. Son visage est de forme rectangulaire et c’est le mélange de son visage et de sa coupe de cheveux qui lui donne un certain style et donc du succès avec les filles. Il possède un nez assez fin et des oreilles assez petites.

Pour ce qui est du physique le jeune Cavallone ne se débrouille pas trop mal avec ses un mètre quatre-vingt-cinq et sa musculature qui n’a rien à envier aux jeunes de son âge, car lui aussi à dû s’entraîner dur chaque jour pendant cinq ans pour obtenir ce résultat. Malgré cela, ce n’est pas une montagne de muscle non plus, car il n’a pas une carrure adaptée pour ça. Le truc qu’on remarque le plus après son joli visage, c’est les tatouages qu’il sait fait pour ses dix-huit ans. Le jeune homme possède quatre tatouages, trois sur le bras gauche et un dans le cou sur le côté gauche lui aussi. Ses tatouages ont tous une signification pour le professeur, mais il n’en a jamais parlé à personne.

Léo possède un style vestimentaire assez varié depuis son arrivé au Japon et son travail de professeur, il a réussit à mettre une touche professionnelle et rebelle dans sa garde-robe qui adore ses deux styles. Il n’a pas vraiment de tenue préférée, car il n’achète que les vêtements qui lui plaisent et donc il aime tous ses vêtements de la même façon. Pourtant, il doit avouer qu’il a un petit faible pour les smokings et les tenues habillées qui font professionnel ou playboy comme il aime bien le dire. Quand il va au travail, le jeune homme s’habille toujours avec classe comme s’il était un commercial ou un cadre, car il n’aime pas donner une mauvaise image de lui.

Le jeune homme adore mettre des accessoires quand il s’habille et sort même si c’est pour travailler. Par exemple, il possède une magnifique montre que lui à envoyer ses parents pour sa majorité, il possède aussi une bague ainsi que des lunettes de soleil et de fausses lunettes de vu qu’il met quand il donne des cours au lycée.

Caractère

300 mots minimums :

Bien le bonjour cher lecteur. Si vous êtes ici, c’est que vous avez dû adorer le premier chapitre, mais maintenant, il est temps de passer à la suite afin de mieux découvrir le plus jeune professeur du Japon. Dans ce chapitre, on parlera du caractère complexe que le jeune Léo a développé au cours de sa vie et qui a allumé en lui la flamme de Street Riding qu’il compte bien sûr partager avec ses amis.

Le jeune professeur est une personne assez simple au premier regard, mais est un être assez complexe quand on le connaît mieux. Léo est un homme très intelligent considéré par la société comme un « génie », il adore apprendre de nouvelles choses voilà pourquoi il voulait devenir professeur plus tard. Il doit cette intelligence au destin et il ne l’en remerciera jamais assez de lui avoir donné un cerveau si brillant. Et oui, l’ancien étudiant n’est pas une brute épaisse, mais plutôt un petit intello rebelle, car malgré ce qu’on pourrait penser, il ne sait pas entraîner pendant cinq ans pour devenir le meilleur rider du Japon, mais pour pouvoir survivre dans ce sport devenu si hostile à cause des Scorpions.

Léo est une personne très courageuse, car il n’abandonne jamais une chose qu’il à décidé de faire comme ses études, le Street Riding, devenir professeur. Le jeune homme est quelqu’un de fier et n’aime pas qu’on le prenne de haut ou qu’on le critique alors qu’on ne le connaît pas ce qui a généralement comme conséquence de l’énerver et de le faire « bouder » comme un môme. Malgré les apparences, le jeune professeur est une personne qui tient beaucoup aux gens qu’il aime et pourrait se sacrifier pour eux, car pour lui l’amitié et l’amour sont deux des trois meilleures valeurs les plus importantes dans ce monde.

On connaît surtout Léo pour trois choses : son incroyable intelligence, son talent pour le Street Riding et pour finir son physique. Le jeune homme n’est pas le plus gros fêtard de la planète, mais cela lui arrive d’aller boire un verre dans un bar ou d’aller vider son esprit dans une boîte de nuit. Il n’aime que moyennement que toute l’attention se porte sur lui voilà pourquoi il essaye de ne pas trop se faire remarquer. On peut donc dire qu’il possède un léger côté timide dans certaines situations, alors que dans la plupart des cas, il est un homme sûr de lui.



Histoire
500 mots minimums :

Naissance :

Léo est né dans une famille bourgeoise qui habitait à Rome en Italie. Son père était le directeur d’une grande entreprise italienne qui générait pas mal de bénéfices chaque année. Sa mère, elle travaillait dans un cabinet d’avocat assez réputé à Rome.

Enfance :

Pendant toute son enfance, le jeune garçon fut un enfant pourrit gâté, car ses parents malgré leurs emplois du temps chargés lui offraient tout ce qu’il voulait que ce soit des jouets, vêtements et, etc. Depuis ça plus tendre enfance, le garçon fit preuve d’une grande intelligence à tel point que ses parents l’emmenèrent passer des tests qui prouvèrent que l’enfant était un génie possédant un quotient intellectuel très élevé. Suite à cette révélation ses parents le mirent dans une école privée spécialement adaptée pour les enfants comme lui. Les résultats à l’école du jeune garçon étaient très bons, il était si doué qu’il sauta plusieurs classes tellement Léo apprenait et enregistrait vite ce qu’il lisait ou regardait.

Adolescence :

À l’âge de douze ans Léo rentra au lycée, il pensait rendre heureux ses parents, mais ils étaient si occupés par leurs travails respectifs que pour leurs félicitations, ils lui envoyèrent une nouvelle console de jeux. Cela prouva définitivement à l’adolescent que ses parents s’en fichaient de lui, il ne pensait qu’à travailler, c’est pourquoi il décida d’arrêter d’essayer de les impressionner. Au lycée, les autres élèves n’arrêtaient pas de regarder Léo à cause de son génie et de son jeune âge. Même au lycée le jeune garçon s’ennuyait en cours, c’est pourquoi il prit rapidement des cours supplémentaires. Par exemple, Léo apprenait à parler le Japonais ainsi que le Français en plus de l’Anglais qui était obligatoire. Deux ans plus tard l’adolescent avait maintenant quatorze ans et était en terminal S il était l’élève le plus brillant du lycée et était devenu polyglotte, car il parlait parfaitement l’Anglais et le Français et parlait assez bien le Japonais. C’est d’ailleurs en Terminal qu’il découvrit qu’il voulait continuer ses études afin de devenir professeur d’ici cinq ans après son master.  D’ailleurs pendant l’année de terminal sa classe partit en voyage à Tokyo, ce voyage émerveilla Léo qui avait découvert l’endroit où il voulait vivre et exercer son futur métier. Voilà pourquoi il demanda à ses parents l’autorisation de poursuivre ses études au Japon en leur disant que c’était le mieux pour lui. À la fin de son année de terminal, le garçon obtenu son baccalauréat avec mention très bien ce qui lui ouvrit les portes des universités japonaises.

Université :

Léo déménagea pour aller faire ses études au Japon dans la meilleure université du pays qui se trouvait à Tokyo. Il se fit rapidement accepter par les autres élèves qui étaient attirés par son jeune âge et son origine italienne. En quelques semaines, il se fit accepter dans un groupe d’élèves faisant du roller/skate dans des bâtiments désinfectés. C’est pourquoi il acheta une paire de rollers de type lourd au Rider Store avant de faire ses débuts dans ce nouveau sport. Il lui fallut un peu de temps avant que Léo ne possède les bases et apprenne quelques figures faciles à réaliser. L’adolescent passait de plus en plus de temps à faire du roller, il adorait le sentiment de liberté que donnaient les rollers surtout lors des sauts et acrobaties ou pendant quelques instants, on avait l’impression de voler. Au bout de quelque temps certaines personnes du groupe intégrèrent des clans de différents niveaux. Pour Léo, ce n’était pas sa priorité, car malgré son intérêt pour le roller son objectif était d’obtenir son master afin de devenir professeur. Pendant deux ans environ, il continua de faire du roller sans appartenir à un clan alors qu’il avait largement le niveau pour être accepté par des clans de rang C. C’est d’ailleurs pendant cette période que l’étudiant apprit à manier les armes et plus précisément le fouet. Il savait que les courses étaient dangereuses, c’est pourquoi il avait apprit à manier un fouet afin de pouvoir, se défendre et protéger les personnes à qui il tenait. Quand il rentra dans son premier clan Léo avait dix-huit ans et était en quatrième année à l’université. Pour l’occasion, le jeune homme avait abandonné ses rollers de type lourd pour des rollers de type léger. Le jeune génie pendant ses deux dernières années avait découvert qu’il pouvait copier les techniques des autres juste en les voyants faire une fois. Cette capacité à pouvoir recopier presque tous les mouvements et techniques de Street Riding lui donnèrent l’impression de tricher, c’est pourquoi il décida de ne pas l’utiliser. Pendant ses quatre années passées au Japon, il avait complété son apprentissage du Japonais et le parlait maintenant parfaitement, il allait bientôt obtenir son master et pouvoir passer le concours pour devenir professeur. Il avait apprit la guerre entre les Dark’s Break et les Scorpions ainsi que les actes du gouvernement, il savait que le Street Riding ne serait jamais plus pareil qu’à ses débuts, mais il n’avait pas l’intention d’arrêter. Dans l’année de ses dix-huit ans Léo se fit tatouer le bras gauche ainsi qu’une petite partie du cou. L’année suivante l’étudiant obtenu son master avant de passer le concours pour devenir professeur qu’il obtenu peu de temps après.

Vie Active :

Depuis son arrivée au Japon, il y a cinq ans environ Léo avait habité dans une maison que ses parents avaient achetée et payait du personnel pour s’occuper du jeune homme et de la maison, mais maintenant que le jeune adulte possédait un travail en tant que professeur dans un lycée, il voulait se débrouiller tout seul, c’est pourquoi il appela ses parents pour leur dire qu’il n’avait plus besoin de la maison, il avait acheté un appartement près de son travail grâce à l’argent que lui donnait ses parents chaque mois et qu’il n’avait presque pas dépensé. C’est aussi dans l’année de ses dix-neuf ans qu’il quitta le clan où il faisait du Street Riding, car ses membres avaient changé, ils voulaient tous devenir comme les Scorpions des personnes fortes et craintes et le jeune professeur lui n’en avait aucune intention. C’est pourquoi il reprit ses vieilles habitudes de s’entraîner dans des entrepôts désaffectés, pour continuer de s’entraîner et de s’amuser en faisant du Street Riding. Léo avait une vie parfaite à l’entendre, il était devenu professeur, continuait sa passion le Street Riding et vivait dans la ville qui avait conquit son cœur des années plus tôt. Pendant un de ses entraînements dans un entrepôt, le garçon fit la connaissance d’un des membres des Dark’s Break qui le regardait s’entraîner depuis quelques jours déjà, il lui proposa au vu de son niveau actuel de devenir un membre des Dark’s. Léo hésitait, il se demandait si cela était bien raisonnable, car avec les Scorpions ce sport était devenu un véritable champ de bataille, mais en repensant à son ancien clan et à leur objectif le sang du jeune homme ne fit qu’un tour et il décida de rejoindre les Dark’s pour contrecarrer les plans des Scorpions à vouloir dominer le Street Riding par la violence.


Derrière l'écran

Pseudo :  Yoan
Age : 20 ans
Comment as-tu découvert le forum ? : Par un méchant !
Quelque chose à dire sur le forum ? : Euh... Il est cool !!!
Présence sur le forum ? : 7j/7, 24h/24
Phrase secrète : Mangé par le rouge !

Jack W. Watkins
avatar
Créateur
Messages : 165
Date d'inscription : 08/11/2015
Age : 24
Huhu un petit génie, c'est rare qu'on en ait /SBAFF/
Bon, bah super rapide mais tu m'avais dis sur skype que tu ferais ta présa rapidement^^


Validation



Bienvenue officiellement sur le forum ! ♫

Je te remercie déjà pour ton inscription et j'ai le plaisir de te valider officiellement !

Afin de recenser ton avatar, tu peux désormais te diriger par Ici ♠ puis ensuite pour demander ton habitation, c'est par là ♠.
Si tu veux un rp, passe par ce petit post ♠. N'oublie pas d'aller faire un petit tour sur ce topic ♠ pour tes techniques.

Et surtout ; amuse toi bien avec nous ! :)

© Narja - S. Amakusa pour Never Utopia


http://generation-riding.forumactif.org
kitty Kat
avatar
PNJ Graph
Messages : 65
Date d'inscription : 13/11/2015
ENFIN UN AUTRE DE MES SUBORDONNÉS MOUHAHAHAHAHA

Bienvenue chouchou ♥





3 ✿ D'Ardwyck
Tôya Yoshikawa
avatar
Scorpion
Messages : 18
Date d'inscription : 02/12/2015
Age : 20
Dinooooo *-* Bienvenue !




Léo Cavallone
avatar
Dark's Break
Messages : 448
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 21
Localisation : Tokyo
Merci ! :)



Contenu sponsorisé
 
Un génie, un professeur, non tout simplement un homme.[100%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nath, tout simplement
» Bureau du Professeur Vector
» Tout simplement... L'ailier le plus rapide du monde :D
» Présentation Galax' tout simplement banane © Cycy [Validée]
» Une journée, tout simplement (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Presentation :: Fiches Validées-
Sauter vers: